Bernard Tapie

Bien que Bernard Tapie, soit faible en raison, de son double cancer, qui le combat, depuis 2 ans. Cela ne l’empêche pas, d’approuver un nouveau projet. 

Début juin, l’homme d’affaires, a confirmé de très mauvaises nouvelles, concernant sa santé. Une Nouvelles sessions, de chimio-thérapie, dans  son programme.

Mais cela ne l’empêche pas, de travailler sur un projet, 

le 50e film, de Claude Lelouche, titré le Phantom de Lapérouse, qui sera tourné à Paris. 

Le directeur donne les détails, de ce projet, dans les colonnes d’un Journal en France .

« Je vais, le filmerai à Paris, a un certain restaurant », ​​a déclaré le réalisateur. Avant de confirmer la présence de Bernard Tapie, dans ce long métrage, qui un background idéal. Dans lequel, tous les grands criminels, paient des impôts, ou contribuent à la sécurité sociale  » .

Si les choses se passent bien, il répondra, à Gerrard Darmont, Christoph Lambert, et d’autres représentants.

« Je voulais toujours, faire trois ou quatre films, avant de prendre ma retraite, l’un avec mon ami, Jean-Paul Belmondo », précise-t-il

Bernard Tapie, explique qu’il n’est pas bien, pour l’instant , concernant sa voix. De nouveaux nodules, ont été découverts.

Ensuite, j’ai des métas-tases, et je ne m’y attendais pas, Pas du tout, parce que, j’étais en forme. On va recommencer, la chimiothérapie, et la radiothérapie « . A déclaré celui, qui semblait être au top, ces derniers temps. Même, s’il vit, avec une partie de l’estomac en moins.

C’est sa seule, chance, de mettre fin à cette maladie. C’est un combat,

Mais il se calme, en affirmant,  qu’il a suffisamment, de recul pour surmonter, cette tragédie. Et serait moins grave, que s’il avait, 23 ans ou 40 ans.